Le mois d’août nous rappelle que les Perséides sont à nos portes. starrysky Il est temps de vous équiper pour l’observation de ces petits bolides célestes. Chaise longue, couverture chaude et une de survie pour vous protéger de l’humidité, un endroit à l’abri des lumières artificielles. Téléchargez le document PDF et imprimez la carte du ciel pour tracer vos observations parmi les constellations. pdfObserver_les_étoiles_filantes.pdf
Noter que l’observatoire est en rénovation pour le reste de la saison. Nos animateurs sont en action sur le territoire du Québec et localement dans le Parc national du Lac Témiscouata.
araignée contre abeilleUne thomise femelle vient de capturer une petite abeille qui s’apprêtait à butiner une fleur dans un arbuste. Cette espèce d’araignées se dissimule à l’affut, à la base de fleurs fréquentées par les insectes et les captures avec ses longues pattes à l’avant. Une injection pour paralyser l’abeille et hop, le repas est servi.  En fait, elle attendra que le venin ait liquéfié l’intérieur de l’abeille pour ensuite en aspirer le contenu. Ces araignées sont capables de changer leur couleur pour s’adapter à la fleur sur laquelle elle chasse! La photo est une gracieuseté de Frédérica Tardif, prise lors de ses vacances à Pohénégamook, Qc.
Le parc national du Lac-Témiscouata vous permet de découvrir les pratiques de cette science et de participer aux découvertes. Cette discipline scientifique a comme objectif d’étudier l’humain depuis la préhistoire jusqu’à aujourd’hui. Les techniques développées par les archéologues s’appliquent à dégager les vestiges matériels laissés sur place lors du passage ou de l’installation d’humains. Sur un site de fouille, on peut mettre à jour divers objets tels des outils, des ossements, de la poterie, etc. Ces artefacts relèvent entre autres d’une période, d’une région, d’un peuplement et nous permettent de comprendre le mode de vie des humains dans le passé. Le site actuellement en étude dans le parc national du Lac-Témiscouata a permis au cours des dernières semaines de dégager plusieurs artefacts et ce sont plusieurs visiteurs au parc qui ont fait ces découvertes. http://www.sepaq.com/pq/tem/journal-parc.dot
Fouille parcbiface
degelis500Deux expressions de satisfaction illuminent ces jolis minois. 25 jeunes et 10 adultes ont participé à l’atelier découverte sur la cuisine moléculaire, donné par Aster à la bibliothèque municipale.  Au menu, fabrication de ravioles de yogourt aux fruits et dégustation de glaçage à gâteau pétillant. Ce projet culturel de la MRC vise d’abord à mousser l’intérêt du public envers les bibliothèques témiscouataine avec le support d’une activité d’initiation à la cuisine moléculaire, la géologie du territoire et les tablettes électroniques. La bibliothèque permet aux gens qui  voudraient en savoir davantage de consulter des livres sur ces différents sujets.
TOP